Orchestre National de Lorraine
Jacques Mercier,
direction





PRESSE

"Ce mélange d'éclat et de fluidité caractéristique de Florent Schmitt est parfaitement restitué par Jacques Mercier, qui enregistra déjà il y a quelques années de flamboyantes Suites de Salammbô. Le chef semble pénétrer les mystères de cette musique alliant le symbolisme d'un Debussy, la sensualité chatoyante d'un Ravel et l'implacable pulsation d'un Roussel.
Les interventions solistes permettent d'admirer la belle tenue de l'Orchestre national de Lorraine, déjà soulignée à propos de son précédent disque chez le même éditeur, consacré à Gabriel Pierné (Diapason d'or de l'année). Un enchantement".
Diapason Juillet Août 2008
 
"Florent Schmitt a su créer un univers sonore personnel, assez décalé par rapport à son époque. S’il fallait lui trouver un équivalent pictural, il faudrait le chercher du côté de Gustave Moreau : foisonnement, splendeur et un brin de décadence et de volupté orientale, bien en phase avec le sujet. Jacques Mercier, dont on ne dira jamais assez à quel point il est depuis longtemps un chef de tout premier plan, dont la renommée médiatique n’égale pas les qualités, a su mesurer les dosages infinitésimaux et les puissants alliages de celui que l’on surnomma le sanglier des Ardennes".Classica-Répertoire Juin 2008

Schmitt nous laisse plusieurs pages d'une rare et profonde somptuosité dont témoigne cet enregistrement événement d'Antoine et Cléopâtre.  Les connaisseurs de musique française y retrouveront ces parfums à la fois suaves et vénéneux d'un orientalisme violent autant qu'intense que le compositeur traite en de nombreux ouvrages dont La Tragédie de Salomé, Salammbo, Oriane.
Exerice de clarté instrumentale et de puissance évocatrice.  L'apport du présent cd est inestimable. Classiquenews.com mai 08

To appreciate this music fully, ready the hot tub, invite a few friends over, burn incense and uncork the wine you were saving for a special occasion. Florent Schmitt was an important figure in French music. The engineering ? C'est magnifique!
International Record Review oct 08

FLORENT SCHMITT

Antoine et Cléopâtre
Mirages





1C1133 | 1 CD | DDD | 2007 | 60’18
code barre : 3377891311339

Un péplum en musique...

Il y a cinquante ans disparaissait l’un de nos grands magiciens de l’orchestre : Florent Schmitt. Ce Lorrain devenu parisien fut tôt attiré par les fastes de l’orientalisme en musique. La Tragédie de Salomé, Salammbô, Oriane, et bien d’autres œuvres sont le reflet de engouement pour les parfums capiteux. Pour l’exécution de la tragédie de Shakespeare — Antoine et Cléopâtre — Schmitt a fait œuvre d’imagier en illustrant six épisodes… en technicolor !
Deux pages complètent le disque, notamment cette course effrénée qu’est La tragique chevauchée, basée sur l’épisode de Mazeppa chanté par Byron.
Faut-il ajouter que Jacques Mercier et ses troupes de l’Orchestre National de Lorraine se sont lancés dans cette bataille avec le brio qu’on leur connaît et le souci de défendre un « pays » ?

TRACKLIST:
Antoine et Cléopâtre [45'20]
Première Suite
1 – Antoine et Cléopâtre [10'51]
2 – Le Camp de Pompée [3'57]
3 – La Bataille d’Actium [7'09]
Deuxième Suite
4 – Nuit au palais de la reine [6'26]
5 – Orgie et danses [10'03]
6 – Le Tombeau de Cléopâtre [6'54]

Mirages [12'53]
7 – Tristesse de Pan [5'47]
6 – La tragique chevauchée [7'06]



© Copyright Timpani 2006