• Supersonic award de Pizzicato /
• International music web


Orchestre Philharmonique du Luxembourg
Marc Soustrot, direction




PRESSE

"Le programme est révélateur, défendu par une lecture superlative qui touche essentiellement par sa précision et sa sensibilité aux couleurs. Premier disque de Marc Soustrot (né en 1949) chez Timpani, l'enregistrement est une splendeur de ton, de réalisation sonore, de discernement. Heureux Gaubert, vivant grâce au disque, une parfaite résurrection".
Classiquenews.com sept 2008

" La musique de Gaubert est généreuse, elle s’élève par instant à une gravité et à une grandeur dont la noblesse évoque les grands accents fauréens. Marc Soustrot a très bien saisi le mélange savamment dosé d’impressionnisme, de romantisme et de classicisme qui confère à cette musique son indéniable sonorité Gaubert" Michel Fleury, Classica-Répertoire oct 08

Indispensable listening for adherents of the melodic-romantic nationalism, a real discovery ! Recording of the year - Musicweb International dec 08

PHILIPPE GAUBERT

Symphonie
Les Chants de la mer
Concert en fa



1C1135 | 1 CD | DDD | 2008 | 70’16
CODE BARRE : 3377891311353

Si plusieurs disques ont illustré le Gaubert flûtiste, les œuvres orchestrales du compositeur Gaubert n’existaient que par quelques faces 78 trs gravées par lui-même avant-guerre.
C’est la première fois qu’un disque symphonique est consacré à cet éminent compositeur. Il est de bon ton de parler de « musique de chef d’orchestre » dès qu’un musicien délaisse la baguette pour la plume (Pierné, Furtwängler, Kubelik, Inghelbrecht…) ; mais on est ici en face d’un véritable créateur, original, doué, ne cédant jamais à la facilité du professionnel connaissant son métier. On est étonné de la richesse de l’invention, du don de coloriste, de la maîtrise des vastes formes, qui le placent d’emblée parmi les grands de cette époque. Faut-il ajouter que Marc Soustrot, qui s’était fait rare au disque, fait sonner l’admirable OPL (aux sonorités plutôt françaises) de telle manière que cette redécouverte s’impose dans le paysage du disque comme un moment fort de la rentrée 2008/2009 ?


TRACKLIST:

Symphonie [35'11]

1 – Lent, calme – Allegretto [12'47]
2 – Adagio [9'02]
3 – Scherzo : très vif et léger [4'35]
4 – Final [8'37]

Les Chants de la mer [17'25]
5 – Chants et parfums, mer colorée [8'10]
6 – La Ronde sur la falaise (Scherzo) [4'06]
7 – Là-bas, très loin, sur la mer [5'03]

Concert en fa [17'26]
8 – Lent, majestueux – Allegro moderato [7'18]
9 – Lent, doucement expressif – Tempo di minuetto [6'33]
10 – Vif et léger [3'29]




© Copyright Timpani 2006