HERVÉ NIQUET

Comme les compositeurs de l’époque baroque dont il côtoie les œuvres, Hervé Niquet est un musicien complet. Outre le clavecin, l’orgue et la composition, il étudie également l’art lyrique. Il s’oriente très tôt vers la direction de chœur et la direction d’orchestre et, en 1980, il est nommé chef de chant à l’Opéra National de Paris.

En 1987 il fonde Le Concert Spirituel afin de faire revivre le répertoire du « grand motet français », et ranime ainsi l’une des plus célèbres institutions musicales du XVIII e siècle. Très vite il s’impose comme un des meilleurs spécialistes du répertoire baroque français — ses enregistrements de Lully, Rameau, Campra, Gilles font référence — et poursuit son travail de redécouverte des compositeurs majeurs de cette époque.

C’est dans ce même esprit qu’il crée en 2002 à Montréal La Nouvele Sinfonie, orchestre canadien de quarante musiciens, dont la vocation est de défendre la musique baroque française en Amérique du Nord. Soutenu dès l’origine par la Fondation BNP Paribas, le travail de cette formation a été récompensé par le Prix AFAA en 2003.

En 2004, Hervé Niquet a été nommé chef et directeur artistique de la Beethoven Académie.


Disques


1C1102
© Copyright Timpani 2006