EN SÉANCE

LE QUINTETTE DES QUINTETTES !

Le Quintette de Florent Schmitt est sans aucun doute « le quintette des quintettes », du moins de toute la littérature musicale française, par son ampleur (plus de 50’), sa difficulté d’exécution, la richesse de ses thèmes et de ses développements, par son importance dans le paysage musical. Et cette œuvre n’a connu qu’une seule fois les honneurs du disque, il ya plus de vingt ans.
Le Quatuor Stanislas — à qui l’on doit les Ropartz — s’est lancé dans l’aventure, en s’adjoignant l’un des maîtres en matière de musique de chambre, Christian Ivaldi, un habitué de Timpani (Pierné, Ohana). Ils se sont retrouvés début juillet à Nancy au Conservatoire pour graver cette page magistrale, complété au disque par « Hasard », quatuor avec piano, composé dans une veine « années vingt ».
Le disque paraîtra en novembre.


Archives

• Un centenaire dignement célébré lire
• Un vent frais lire
• Le challenge lire
• La visite du petit elfe lire
• Pierné l'oublié lire
• Un Napoléon à Vincennes lire
• Ropartz : on continue lire
• Un gaubert intime lire
• Un docteur à avignon lire
• Duchâble... bordes lire
• Koechlin pour ensembles lire
• Ropartz, enfin ! lire
• Aucassin et Nicolette lire
• Vous avez dit Cartan ? lire
• Duo au Sommet lire
• Un australien du Luxembourg lire
• Le moulin de Tours lire
• Un chevalier à Luxembourg lire
• Une tempête pour l'amiral lire
• les belles écouteuses lire
• Un parapluie pour deux lire
• Le quintette des quintettes lire
• Sacre au CNR lire


© Copyright Timpani 2006