EN SÉANCE

DUCHÂBLE... BORDES

Qui eût dit que Françoi-René Duchâble nous reviendrait pour réparer avec deux chanteurs l'une des plus grandes injustices de l'histoire de la musique française : celle qui frappe Charles Bordes. Fondateur de la Schola Cantorum avec d'Indy et Guilmant, Bordes a laissé quelques œuvres pour orchestre, mais surtout un ensemble de mélodies, incomparable par la qualité musicale et par l'étonnant modernisme dont il fait preuve.
Cela faisait quelques années que Timpani et Michel Daudin, défenseur de Bordes avec les "Journées Charles Bordes" qu'il organise chaque année, évoquaient la possibilité de lui consacrer des disques.
C'est chose faite avec un premier volume, qui comporte tous les "Verlaine", avec en complément les quelques œuvres pour piano que Bordes a laissées.
Trois grands artistes ont joué le jeu de ces véritables recréations : la soprano Sophie Marin-Degor et le baryton Jean-Sébastien Bou (tous deux habitués de Timpani), et le pianiste François-René Duchâble, qui s'est pris d'une passion pour ce compositeur délaissé.
Ce disque paraîtra à la rentrée 2012. En voici un extrait.


Archives

• Un centenaire dignement célébré lire
• Un vent frais lire
• Le challenge lire
• La visite du petit elfe lire
• Pierné l'oublié lire
• Un Napoléon à Vincennes lire
• Ropartz : on continue lire
• Un gaubert intime lire
• Un docteur à avignon lire
• Duchâble... bordes lire
• Koechlin pour ensembles lire
• Ropartz, enfin ! lire
• Aucassin et Nicolette lire
• Vous avez dit Cartan ? lire
• Duo au Sommet lire
• Un australien du Luxembourg lire
• Le moulin de Tours lire
• Un chevalier à Luxembourg lire
• Une tempête pour l'amiral lire
• les belles écouteuses lire
• Un parapluie pour deux lire
• Le quintette des quintettes lire
• Sacre au CNR lire




© Copyright Timpani 2006